fbpx

Comme chaque année, je serai au Salon du livre de l’Estrie à partir de demain.

Voici mes heures de signatures pour Bienvenue à Spamville, au kiosque de Porte-bonheur :

  • Vendredi : 18h à 20h

Et mes heures pour Alégracia : l’intégrale + La nouvelle hantise, au kiosque des Six Brumes :

  • Vendredi : 13h à 16h
  • Samedi : 9h30 à 11h30 / 12h30 à 14h / 15 h à 17h30
  • Dimanche : 9h à 12h / 13h à 15h

En fait, je serai toujours un peu autour du kiosque des Six Brumes les samedi et dimanche, étant donné que j’en serai officiellement le gardien.

Comme l’année dernière, j’ai un objectif “zéro resto” pour ce salon, question de couper les coûts. Je vais essayer de faire une meilleure planification cette année. En 2015, j’avais genre oublié de m’apporter assez de bouffe pour me nourrir le dimanche. Bravo champion. Il a fallu que je me rabatte sur les collations offertes par le salon.

Au moins, j’avais documenté ma liste d’épicerie avant de partir. Je vais pouvoir m’en inspirer aujourd’hui. Et comme je ne bois plus de café, ça me fera ça de moins à prévoir.

MISE À JOUR

La liste de la bouffe que j’apporte, pour référence future (pas de jugements svp) :

  • 2 sacs de pain
  • oeufs pour sandwichs
  • beurre d’arachide
  • 2 paquets de 6 V8
  • 2 cannes de thon
  • 2 cannes de Paris pâté (j’ai dit, pas de jugements)
  • jus de pomme
  • Pop-tarts (une tradition, j’en mange jamais en-dehors des salons du livre)
  • pommes
  • 1 soupe Gattuso
  • 3 feuilles de laitue
  • 2 tranches de Singles
  • 1 sac de chips
  • 4 yogourts

Faites-vous-en pas. Je mange pas ça dans une semaine ordinaire.

Je serai au Salon du livre de l’Estrie à partir de demain
Étiqueté avec :

2 avis sur « Je serai au Salon du livre de l’Estrie à partir de demain »

    • 18 octobre 2016 à 9:15
      Permalien

      Ça s’est bien passé! Il va falloir que j’arrête de m’apporter des oeufs pour les sandwiches. C’est peut-être pratique, mais je trouve ça dégueulasse. Et le lit du motel a subi une inspection rigoureuse avant que je m’y installe. Pas de bébittes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *