Rencontre virtuelle avec Vic Verdier le 5 octobre 2021

Évènement « Mains moites »

Bonjour à tous!

Je prends un moment pour vous inviter à un évènement en ligne auquel je suis invité, avec mon collègue Vic Verdier.

C’est une rencontre sous forme de webinaire où l’on parlera de nos derniers livres dans la collection « Un roman dont vous êtes la victime ».

(C’est écrit « Bibliothèques de Saint-Jérôme », mais on m’a assuré que n’importe qui avec une connexion Internet peut s’inscrire.)

D’ailleurs, justement, il faut s’inscrire pour participer.

C’est gratuit, on fera ça par Zoom, on devrait avoir ben du fun.

On s’y voit?

Éliminer les répétitions de vocabulaire… à l’oeil nu?

Rechercher et éliminer les répétitions de mots dans un texte, c’est pas le travail le plus passionnant. (Ça dépend pour qui, vous me direz.)

Autrefois, je les repérais à l’oeil nu. Je passais plusieurs heures à scruter mes pages à la loupe pour trouver quand ça accrochait, quand le même mot rebondissait plusieurs fois dans des paragraphes subséquents. Je reformulais ensuite mes phrases en conséquence. Tout devait bien couler.

Ça m’a entraîné l’oeil. Aujourd’hui, je suis capable d’attraper la plupart des répétitions durant le premier jet, avant qu’ils infectent mon roman, mais le résultat est loin d’être parfait. Ça prend des révisions additionnelles.

C’est là qu’Antidote entre en jeu.

J’en ai parlé abondamment dans Comment écrire plus, mais je le redis ici : ne vous passez pas des meilleurs outils pour travailler.

Je relis mon texte. Plusieurs fois. Mais au moment d’investir du temps spécifiquement pour trouver des répétitions, je passe mon roman sous le correcteur d’Antidote. Le logiciel met en évidence les mots similaires qui cohabitent dans la même page, et je peux concentrer mes efforts sur la recherche de synonymes.

Voyez comment l’élimination des répétitions fonctionne sous ce logiciel.

Je prends la peine d’en parler, car je viens de terminer cette étape dans mon manuscrit. Et je sais que bien des auteurs boudent les outils technologiques comme celui-là.

Je veux dire… Come on.

Vous ne trouvez pas qu’écrire un livre est déjà assez difficile comme ça?

De nouvelles cartes pour Le silence des sept nuits et Alégracia

J’ai pris un peu de temps cette semaine pour faire de nouvelles versions des cartes du monde présentes dans mes séries Le silence des sept nuits et Alégracia.

Ces cartes ne sont pas tellement jeunes. Celle du Continent-Coloré a été tracée au plomb au début des années 2000, alors que la carte du Drakanitt oriental tire son origine d’un croquis fait dans les années 90! Pour la publication du Silence des sept nuits, j’ai quand même voulu reprendre ce vieux dessin original qui était à l’origine de tout cet univers. J’ai seulement ajouté de la couleur avec Photoshop.

Mais bon… Aujourd’hui, il existe des outils très intéressant pour réaliser ce genre de visuel. Et je pense que mes capacités en graphisme se sont améliorées en 20 ans 😉

Cela dit, je ne crois pas que ces images vont se retrouver de sitôt dans les livres publiées chez ADA. Elles ont davantage été réalisées « pour le fun », comme on dit, mais je n’exclus pas de les utiliser plus tard pour d’autres projets.

Je vous montre donc le résultat. (Cliquez pour agrandir.)

Le Continent-Coloré

Cette carte apparaît dans tous les livres de la série Alégracia.

Avant

Continent-Coloré

Après

Le Drakanitt oriental

Cette carte apparaît dans tous les livres de la série Le silence des sept nuits.

Avant

Après

Pour l’évènement du 12 août 2021, je serai à la Librairie La Liberté

C’est demain l’évènement Le 12 août, j’achète un livre québécois. Et pour souligner cet évènement qui connaît une popularité croissante depuis les dernières années, je serai en séance de signatures à la Librairie La Liberté de Québec, de 13h à 16h.

Ma collègue Johanne Dallaire m’accompagnera avec sa série de science-fiction Le prix de l’immortalité.

Passez nous voir!

Planifier son roman avec la cartographie mentale

Comme vous le savez, j’ai récemment travaillé sur des romans non linéaires dans la collection « Un roman dont vous êtes la victime », publiés aux Éditions Corbeau.

Dans ce genre de livre, le lecteur lit quelques chapitres, puis est confronté à des choix qui ont des conséquences directes dans le récit.

Ces romans sont particulièrement compliqués à écrire, et pour le plan, c’est un véritable casse-tête!

Heureusement, j’ai découvert les applications de cartographie mentale pour m’aider à planifier un peu ces monstres. J’utilise personnellement Scapple, une application conçue par Literature & Latte, la même compagnie derrière Scrivener, mon logiciel d’écriture favori.

Avec Scapple, je peux concevoir, de façon très visuelle, l’arborescence complète de mon histoire avant d’en commencer la rédaction. Ça m’évite bien des migraines.

Un exemple :

Cartographie mentale avec Scapple

N’hésitez pas à utiliser les application de cartographie mentale comme celle-ci pour travailler sur différents aspects de votre histoire, tels que :

Ce genre d’outil peut vous donner un sacré coup de pouce. Et il n’existe pas seulement Scapple : vous découvrirez une panoplie d’autres logiciels gratuits ou payants en tapant « mind mapping app » dans Google.

Avez-vous déjà utilisé ce genre de support visuel dans votre préparation à l’écriture?

Se diversifier dans les genres littéraires : Entrevue avec Patrice Cazeault

Une nouvelle émission dans la série « Comment promouvoir vos livres » est maintenant disponible!

Pour la première fois, j’ai eu un invité. C’était nul autre que Patrice Cazeault, qui est venu discuter avec moi sur un sujet que je voulais aborder depuis longtemps : les auteurs qui (comme nous) choisissent de publier dans différents genres littéraires plutôt que de se concentrer sur une seule niche.

Quels sont les avantages sur le plan promotionnel? Les principaux défis? Conseillerait-on à un nouvel auteur de publier dans un seul genre pour se faciliter la vie?

Comme vous le savez, Patrice a publié de la science-fiction, du roman historique, des récits humoristiques et a pratiquement inventé le genre « western fantasy ».

Une discussion très intéressante!

Pour suivre Patrice sur Facebook : https://www.facebook.com/patrice.cazeault.auteur

Pour me suivre sur Facebook et écouter les prochains Live en direct : https://www.facebook.com/dominic.bellavance