Désolé de ne pas avoir commenté mon samedi et mon dimanche au Salon du livre d’Edmundston. Les causes sauront vous convaincre de me pardonner :

  • Samedi matin, j’ai rédigé mon billet pour la journée du vendredi (et je n’aurais pas pu bloguer en prédisant le futur… seul Nostradamus a réussi à faire ça)
  • Samedi soir, j’ai fêté (hihi)
  • Dimanche matin, ça me tentait pas de bloguer (j’ai pas beaucoup dormi)
  • Dimanche soir, je suis rentré chez moi avec Jonathan et Guillaume

Toujours cette maudite réalité qui m’empêche de bloguer de façon efficace.

Et en plus, j’ai oublié de prendre des photos (sauf pour cette fameuse « ploye », le mets national du Nouveau-Brunswick, dont j’ai pris quelques clichés). La fatigue a réduit ma propension à appuyer sur la gâchette de mon appareil photo. Désolé.

En gros, j’ai adoré mon expérience et j’espère retourner à Edmundston dans deux ans. J’en suis revenu grandi. Cependant, aussitôt arrivé à Québec, j’ai dû me plonger dans les études et les travaux. Les cinq journées passées dans les Maritimes, je les aurais normalement investies dans mes dissertations. Eh!

La réalité me rattrape et essaie de m’égorger comme elle le fait depuis septembre dernier.

Mais je vaincrai!

Soyez rassurés : mon calvaire se terminera lundi prochain.

Salon du livre d’Edmundston – Jours 3 & 4

Un avis sur « Salon du livre d’Edmundston – Jours 3 & 4 »

  • 22 avril 2010 à 19:44
    Permalien

    Alors bonne fin de session. Continue, je deviens de plus en plus accroc à ton blogue.

    En passant, il y a eu beaucoup de critique de Toi et Moi sur CôtéBlogue dernièrement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *