fbpx

Demain, j’entamerai le dernier chapitre de ma rentrée littéraire 2007 en me rendant à la 29e édition du Salon du livre de l’Estrie. Si on regarde la programmation de l’évènement, on voit que j’y serai vendredi et samedi, probablement toute la journée dans les deux cas.

Comme ce fut le cas pour le Salon du livre du Saguenay, je prendrai une tonne de photos et je vous en montrerai quelques-unes. Sauf que, cette fois-ci, il n’y aura aucune machine pornographique à prendre en image… Tant pis!

Je me demande si je vais y vendre quelques copies d’Alégracia et les Xayiris vol. II. Sherbrooke est quand même la ville où deux des trois propriétaires des Six Brumes résident. J’imagine donc que ma série doit être connue, un tant soit peu, et qu’il y aura des fans d’Alégracia dans les parages (enfin, je l’espère!). Nous verrons bien!

Si je dispose d’une connexion Internet, je bloguerai sur place pour raconter mes aventures, entre deux journées. Sinon, ça ira à dimanche. Souhaitez-moi bonne chance!

Salon du livre de l’Estrie

4 avis sur « Salon du livre de l’Estrie »

  • 13 octobre 2007 à 8:33
    Permalien

    Bonjour Dominic,

    Comme promis hier, je te laisse un petit mot en commentaire.

    Je suis une auteure et je lis ton blog depuis le salon du livre du Saguenay. Je suis tombée dessus par hasard et j’ai été séduite par ta façon d’écrire.

    Au plaisir de se recroiser,

    Émilie C. Lévesque

    Répondre
  • 14 octobre 2007 à 22:14
    Permalien

    Zut!!! Je t’ai manqué!!!

    J’y étais samedi, et je dois t’avouer que le salon de l’Estrie m’a un peu déçue… L’endroit manquait d’ambiance… et je ne peux dire qu’il y a eu foule! Enfin, faut dire que ma dédicace se déroulait le matin, alors l’affluence a dû être à son mieux dans le courant de l’après-midi ;)

    On aura la chance de se rencontrer pour celui de Montréal, peut-être?

    Répondre
  • 16 octobre 2007 à 16:16
    Permalien

    Zut! Moi aussi je t’ai manqué! J’avais vu ton nom dans le cahier et je voulais aller te rencontrer…

    J’ignore si les Six Brumes vont se payer une table pour le salon de Montréal. J’essaie présentement de les convaincre d’aller à Québec. Vas-tu aller à celui-là?

    Répondre
  • 17 octobre 2007 à 6:29
    Permalien

    Québec? Non, je n’ai pas prévu d’y aller…

    Habituellement, je me contente de celui de Montréal. J’y passe la journée et j’en profite pour faire des rencontres et échanger avec des amis auteurs notre passion pour l’écriture. Cette année, Pierre Bottero sera présent au SLM et, si j’ai un peu de chance, je vais tenter de le rencontrer en privé pour plonger plus profond dans le processus de création littéraire. Je me croise les doigts?

    Alors, comme ça, tu n’iras pas à celui de Montréal? (ZUT!)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *