fbpx

Reçu aujourd’hui dans ma boite de courriel, pour ceux que ça pourrait intéresser :

L’Institut Canadien de Québec invite les auteurs, conteurs et artistes en arts littéraires de la relève à s’inscrire à deux activités lancées dans le cadre de Première Ovation en arts littéraires cet automne.

Classe de maître de François Bon

Les blogueurs, les auteurs de littérature multimédia ou ceux qui sont intéressés par l’impact du numérique sur la littérature trouveront dans la classe de maître de l’écrivain français François Bon, La littérature est-elle (encore) contemporaine?, une occasion de réfléchir à la mutation de la représentation et du récit à l’ère d’Internet. Cette classe de maître prendra la forme d’une série de dix ateliers d’écriture [pdf] répartis du 22 octobre 2009 au 11 mars 2010.

Cercle d’auteurs de la relève

À la demande d’auteurs de la région, L’Institut Canadien lance également un cercle d’auteurs de la relève, qui permettra aux participants de se lire et de se critiquer mutuellement afin d’obtenir un regard initial sur leur travail. La première rencontre du cercle, qui servira à jeter les bases de son fonctionnement, aura lieu le mercredi 21 octobre 2009 à 19 h, au café Chez Temporel (25, rue Couillard).

Les auteurs intéressés peuvent consulter le www.premiereovation.com pour plus d’information.

J’aurais bien participé à l’une ou l’autre de ces activités, mais avec l’école, la réécriture de Reconquêtes et les salons du livre qui s’en viennent, je pense que je vais laisser ma place à d’autres. Si vous êtes de Québec et que vous avez du temps devant vous, n’hésitez pas à vous y inscrire!

Première Ovation en arts littéraires : deux nouvelles activités
Étiqueté avec :                

2 avis sur « Première Ovation en arts littéraires : deux nouvelles activités »

  • 22 septembre 2009 à 16:42
    Permalien

    Dommage … probablement, en plus, que tu n’es pas le seul dans cette situation … ce sont des écrivains comme toi qu’on recherche pourtant … je répète: dommage …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *