fbpx

Bonjour gang! Petit billet pour vous mettre au parfum sur ce qui se passe dans mon bunker d’écriture ces derniers temps.

À l’automne, vous verrez quelques-unes de mes publications chez les Éditions ADA. Je vous avais dit que la suite du Silence des Sept Nuits paraîtrait cet été : finalement, ce sera davantage à la rentrée littéraire qu’on verra ce titre, ne désespérez pas. Je pense que ce deuxième et dernier titre dans cette série mérite tout l’amour qu’on lui donne.

Certains d’entre vous le savent déjà : je travaille sur un roman qui se déroule à Saint-Odilon-de-Cranbourne, mon patelin natal. Ça faisait un bail que je voulais faire ça! Je ne savais juste pas quel angle choisir ni quelle histoire raconter dans ce décor. C’est maintenant chose faite. J’ai déjà presque terminé le premier jet, mais je sais qu’une réécriture colossale m’attend, alors il vous faudra vous armer de patience pour lire celui-là ;)

Sinon, dans la catégorie varia, j’ai décidé de laisser tomber le côté « humour » dans mon branding personnel. Sur tous mes réseaux sociaux — et sur mon site — je me présentais comme un « auteur de romans centrés sur les personnages, où prédominent l’action, l’intrigue et l’humour ». Désormais, ce sera uniquement « auteur de romans centrés sur les personnages, où prédominent l’action et l’intrigue ». Je savais depuis longtemps que ma production littéraire était une fricassée de différents genres, à un tel point que ça pouvait mélanger d’éventuels lecteurs qui ne savaient plus vraiment à quoi s’attendre de moi quand je lançais un nouveau roman. Je me disais qu’épurer mon descriptif serait une bonne première étape pour clarifier ce que je fais.

J’ai écrit beaucoup de livres d’humour entre 2010 et 2015, des livres qui s’intéressaient à l’actualité, entre autres. Je crois qu’il fallait que je passe par là pour trouver ce que j’avais vraiment envie d’accomplir dans ce milieu-là. Aujourd’hui, ce n’est plus un genre qui m’attire. Je crois que l’humour va toujours rester une épice omniprésente à travers mes oeuvres, mais je ne ressens plus l’envie de dédier une oeuvre complète à la satire ou à la caricature d’un phénomène social.

Je crois que c’est surtout ça le but d’explorer. On trouve ce qui est un fit et ce qui ne l’est pas.

Donc, au menu, on enlève « humour » des descriptifs, on change les photos d’auteur officielles (faut bien montrer mon semblant de barbe, que j’ai depuis maintenant 4 ans), et peut-être que je ferai une refonte de mon site Web — mais on verra pour ce dernier point, ça va être une grosse job. Je vais peut-être juste changer la palette de couleurs. Je vais y réfléchir.

En gros, ce qu’il faut retenir de ça, c’est que vous pourrez continuer à me lire dans les genres de la fantasy, de l’horreur, du thriller et de la science-fiction. J’ai juste enlevé « humour » du catalogue, qui est déjà bien assez fourni à mon goût.

Sur ces belles nouvelles, je retourne à mon clavier!

PS : J’ai aussi signé, pas plus tard que la semaine dernière, un contrat pour 3 titres à venir chez ADA. On s’en reparle bientôt…

PPS : L’image a été prise dans un sentier à La Malbaie, où j’ai pu réfléchir à tout ça.

Petites nouvelles sur les projets actuels et futurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *