Voilà, j’ai fini de fignoler le nouveau design du blogue. En plus d’avoir rendu le look plus sobre et plus clair, j’en ai profité pour revoir toutes les sections et faire les ajustements nécessaires, particulièrement dans les sections Critiques et Qui suis-je?.

Faites le tour. Ne vous gênez pas.

Ces quelques heures de programmation et de maintenance, j’aurais peut-être dû les investir dans mes travaux à remettre vendredi. En tout cas…

C’est la première fois depuis le début de la session que j’ai un vrai « rush » de devoirs. Habituellement, je suis discipliné et je commence mes travaux rapidement, souvent le jour où je les reçois. Sauf qu’en fin de semaine, j’ai délaissé mon bureau  pour me rendre au Salon du livre du Saguenay et dire bonjour aux collègues.

Vous me trouvez freak d’être monté au Saguenay juste pour ce salon-là, en sachant pertinemment que je vais être à Montréal vers la fin novembre? Vous avez sans doute raison. Mais ce salon-là est particulièrement plaisant. Et en plus, il y a la soirée karaoké.

J’en suis revenu avec :

  • La Mémoire du lac, de Joël Champetier;
  • Désespérés s’abstenir, d’Annie Quintin;
  • Reset : le voile de lumière, de Joël Champetier;
  • Hanaken, tome 1, de Geneviève Blouin;
  • Le Sang des prairies, de Jacques Côté;
  • Le Silence de la Cité, d’Élisabeth Vonarburg.

À faire : trouver du temps pour lire.

Nouveau design du blogue et virée au Salon du livre du Saguenay

4 avis sur « Nouveau design du blogue et virée au Salon du livre du Saguenay »

  • 4 octobre 2011 à 17:23
    Permalien

    C’est beau le nouveau design! Je commenterais ben sur tes choix de livres mais comme j’étais sur place à mesure, c’est déjà fait. J’ai hâte de lire ça!

    Répondre
    • 4 octobre 2011 à 20:23
      Permalien

      Surtout que c’est toi qui voulais le Vonarburg. Je vais surement la réessayer bientôt; Reine de mémoire, c’était un peu lourd pour commencer.

    • 4 octobre 2011 à 20:50
      Permalien

      Je te dirais qu’ils sont tous pas mal intenses pour commencer. Si tu as du temps devant toi, j’irais avec Tyranaël. (Comme ça au moins tu peux dire “j’ai lu Tyranaël”, tsé.) Sinon, Chroniques du pays des mères est mon préféré, je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *