Contrairement à l’édition 2012, je serai au Salon du livre de Montréal cette année pour présenter Les limbes des immortels.

Voici mes heures :

Dominic Bellavance au Salon du livre de Montréal

Et comme le dit si bien la Doyenne, je n’y vais pas pour les ventes, mais bien pour avoir du plaisir (cela dit, je ne vous cracherai pas dans la face si vous voulez m’acheter un clown).

C’est vrai : je n’ai plus les attentes que j’ai déjà eues. Ceux qui ont un minimum d’expérience à Montréal peuvent lire ce vieil article, écrit de ma main en 2008, et émettre un « rire de malaise » comme moi.

Je pouvais difficilement être plus dans le champ que ça.

N’empêche, quand j’en ai la chance, je choisis quand même d’aller à Montréal avec le sourire. Ça fait un beau pèlerinage. Et ça me donne l’occasion d’utiliser mon “étampeux de clown” (j’aime vraiment ça m’en servir, ça me donne le même feeling que de gratter un billet de loto).

Tampon des clowns vengeurs

Alors on se dit à bientôt, chers lecteurs!

Mes présences au Salon du livre de Montréal 2013
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *