Mon éditeur me l’a confirmé : Le silence des sept nuits, partie 1 : Les derniers jours paraîtra dans le courant de la semaine, partout au Québec.

Il s’agit d’une nouvelle histoire campée dans le même univers qu’Alégracia. Les deux oeuvres sont 100 % indépendantes, vous pouvez donc commencer par l’une ou l’autre sans problème.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici la couverture et le résumé :

Le silence des sept nuits : Les derniers jours

Les heures de Roc-du-Cap sont comptées.

Damian Ragellan reçoit la plus haute distinction militaire de l’armée. Il devient Arcaporal à dix-sept ans. Du jamais vu. Personne ne sait d’où provient son talent exceptionnel pour le combat.

Pas même lui.

Mais ça n’a plus d’importance. Dans une semaine, la cité qu’il a juré de protéger pourrait disparaître à jamais. Une maladie mortelle décime la population à une vitesse effarante. Les infectés connaissent leur destin : des larmes noires déchireront leur visage jusqu’aux os.

La moitié de la ville est déjà perdue, l’autre attend son tour dans l’incertitude. Seule une grande muraille coupant Roc-du-Cap en deux permet aux mieux nantis de survivre…

Le conseiller du roi croit que ce fléau n’a rien de naturel, qu’il serait plutôt le fruit d’un puissant maléfice. Dans la hâte, Damian reçoit sa première mission : dénicher un contre-sortilège et châtier d’une main de fer le ou les responsables de cette calamité.

Les derniers jours vous conduira dans une cité plongée dans le chaos, où la mort attend les imprudents à chaque coin de rue. La nuit profonde s’est déployée. Quelqu’un devra rallumer l’espoir.

Comme vous avez pu le voir, c’est un mélange de fantasy et d’horreur. À lire seulement si vous n’avez pas peur des cadavres en décomposition!

Un lancement?

Oui, en fait, je suis actuellement en discussion pour organiser un lancement à Québec. Je vous reviens avec les détails dès que j’en ai.

Le premier tome de la série Le silence des sept nuits paraîtra cette semaine!

2 avis sur « Le premier tome de la série Le silence des sept nuits paraîtra cette semaine! »

  • 11 août 2018 à 9:40
    Permalien

    Y aura-t-il une version électronique des deux romans ?

    Répondre
    • 13 août 2018 à 9:20
      Permalien

      Oui, ADA ont l’habitude de produire des versions électroniques de leurs livres. C’est possible qu’il y ait un léger délai, cependant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *