Il est déjà un peu tard pour parler de ma deuxième expérience à Montréal, mais mieux vaut tard que jamais.

D’abord, je dois dire que l’évènement a été complètement différent pour moi, en comparaison à l’année dernière. Plusieurs raisons m’ont fait changer d’avis :

  • Nous étions au kiosque de Benjamin. Pas besoin de s’occuper du kiosque et des paiements, et on acceptait les cartes de crédit pour se conformer aux exigences du XXIe siècle. D’ailleurs, comme nous étions positionnés droit devant l’entrée du salon, personne ne pouvait nous manquer;
  • Je n’avais que 4 heures de séance de signature par jour. Passez 12 heures ou plus derrière le même comptoir, surtout à Montréal, ça gruge la patience. Ça paraissait. J’avais très bonne mine malgré le manque de sommeil;
  • C’était le party samedi avec la gang de Boréal / Brins d’éternité. Autant durant le salon (des gens de qualité sont venus jaser à notre kiosque) qu’après, avec une soirée fort agréable pour lancer le dernier numéro de la revue Brins d’éternité;
  • J’ai vendu quand même beaucoup de livres en tenant compte que je n’étais pas assis longtemps à ma table, sur les 6 jours que durait le salon;
  • J’ai rencontré plein de gens intéressants, mais je vous parlerai plus tard de ces rencontres.

Je reviens donc sur tout ce que j’ai dit il y a trois semaines. L’emplacement y était pour beaucoup, mais… j’ignore pourquoi, mais j’étais vraiment plus motivé cette année.

Merci à tous ceux qui sont venus, autant les lecteurs que les auteurs!

Avec tout ça, je peux me remettre à mes dissertations.

(yé) ← (sarcasme)

Retour sur Montréal… en retard

5 avis sur « Retour sur Montréal… en retard »

  • 26 novembre 2009 à 16:13
    Permalien

    Bonjour,

    je viens de découvrir ton blogue. Il a l’air sympathique. Je pense t’avoir vu dimanche en revoyant ta photo :) Enfin, bref, je suis contente que cela ait bien marché pour toi. Il semblait y avoir pas mal d’écrivains qui n’avaient pas 25 000 personnes autour de la kiosque, et ca me faisait un peu de peine. Heureusement, d’après ce que tu dis, ce n’était pas ton cas!

    Bonne chance pour tes prochains livres.

    Répondre
  • 26 novembre 2009 à 17:58
    Permalien

    En fait, c’était plus tranquille le dimanche, mais samedi il y avait de l’action!

    Et bienvenue sur le blogue!

    Répondre
  • 27 novembre 2009 à 9:02
    Permalien

    D’oh!

    Samedi j’ai oublié de te demander c’était quoi l’histoire du courriel bizzarre du 3 novembre! 8-(

    Répondre
  • 27 novembre 2009 à 13:48
    Permalien

    Moi j’le sais, moi j’le sais!

    Ça m’a fait plaisir de te rencontrer. Et j’espère que tu n’as pas trop retrouver de cheveux m’appartenant dans ton souper :p

    Répondre
  • 27 novembre 2009 à 20:44
    Permalien

    Bonne chance pour les dissert ! J’ai celle de métho aussi ! Je n’ai pas encore osé t’aborder dans le cours…peut-être d’ici la fin de la session lol !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.