Nouvelle mise à jour : Firefox version 6. Je télécharge et j’essaie.

Le navigateur est deux fois plus lent que le précédent, sans m’offrir d’améliorations visibles.

Version 7. Pire encore.

Version 8. N’arrête pas de planter.

OK. J’en ai marre.

À ce moment, j’ai décidé de passer à Google Chrome. Non seulement ce dernier fureteur gère mieux sa mémoire et est quatre fois plus rapide sur un ordi, mais il propose également un amalgame d’extensions intéressantes. Firefox aussi, me direz-vous. Ouais. Mais je trouve que sur Chrome, ces extensions sont plus faciles à « magasiner » grâce entre autres au Chrome Web Store.

Et j’y ai découvert quelques petites merveilles.

Faire sa « tournée » des blogues/sites

J’entends souvent cette expression : « Le matin, je me lève et je fais ma tournée des blogues. » Évidemment, ceux affirment ce genre de chose sont ou bien de férus commentateurs ou bien des gens qui n’ont jamais utilisé un fil RSS. Et si moi-même je faisais autrefois des « tournée de sites », c’est parce que j’ignorais comme utiliser les extensions pour les navigateurs.

Quand je travaillais devant mon ordinateur, que ce soit pour écrire ou faire un devoir, une envie me prenait souvent, celle d’aller faire un tour sur Gmail, Twitter, Facebook, Gmail, Facebook, Gmail, etc. Juste pour voir.

J’avais un tableau de bord iGoogle comme page de démarrage. J’y juxtaposais une liste de tâches rudimentaire, mon fil Twitter, mon Google Reader et autres gadgets aux utilités douteuses. Grâce à cette page, je vérifiais si de la nouvelle information était rentrée. Et ensuite, j’allais sur Gmail pour vérifier si je n’avais pas reçu un courriel.

Toujours de la maudite vérification.

Cesser de vérifier, pour de bon

Perdre du temps, c’est se déplacer soi-même vers des sites et y transporter son attention, inutilement. Or, on peut faire en sorte que ces mêmes sites nous expédient leur information, automatiquement.

Avant, j’ouvrais Gmail toutes les demi-heures. Pour vérifier. Des fois que.

Aujourd’hui, une icône en haut de mon navigateur m’indique combien de messages m’attendent. Elle y est en permanence.

Icônes dans Chrome
Quelques icônes dans l'en-tête de mon navigateur.

Cette fonctionnalité ne vient pas avec le fureteur. Il faut l’installer, ça s’appelle une extension.

Après avoir adopté Google Chrome, j’ai exploré le Chrome Web Store et j’ai choisi plusieurs extensions, dont quelques-unes me sont encore utiles :

  • Checker Plus for Google Calendar : Pour Google Agenda. Vous avertit de l’heure de votre prochain rendez-vous, et vous envoie des notifications en début de journée à propos de votre horaire. Extrêmement pratique pour vos cours d’université.
  • Rapportive : Pour Gmail. Avec ça, quand vous recevez un courriel, une barre latérale s’ouvre et affiche des infos publiques sur l’expéditeur du message, toutes recueillies sur Twitter, Facebook et LinkedIn. Utile si vous aimez mettre un visage sur les gens qui vous contactent ou, simplement, si vous êtes un stalker.
  • Silver Bird : Pour Twitter. Vous avertit du nombre de mentions ou messages directs qui demandent votre attention. Vous pouvez aussi tweeter à partir de l’extension.
  • Système d’alerte Google Reader : Pour Google Reader. Affiche le nombre d’items non lus. Fini les tournées de blogues.
  • Vérificateur de messages Google : Pour Gmail. Indique le nombre de courriels qui vous attendent. Désormais, quand on ouvre Gmail, c’est pour lire ou écrire. Rien d’autre.
  • WordPress Stats : Pour ceux qui ont des blogues WordPress et qui aiment trop les statistiques. Affiche les visites quotidiennes sur un site que vous administrez. Sur l’image ci-dessus, le bouton indique zéro. Well, j’ignore pourquoi, mais l’extension cesse de marcher aux alentours de 19 h. Ce doit être une question de fuseau horaire.

Grâce à ces petits gadgets, plus besoin de faire des « tournées de sites », et ça me laisse plus de temps pour les choses essentielles. Comme aller sur Facebook.

Aux utilisateurs de Chrome : avez-vous des extensions dont vous ne pouvez plus vous passer?

Réduisez vos pertes de temps grâce aux extensions sur Google Chrome
Étiqueté avec :                            

9 avis sur « Réduisez vos pertes de temps grâce aux extensions sur Google Chrome »

  • 16 novembre 2011 à 10:49
    Permalien

    Personnellement, je ne peux pas me passer du rituel d’aller consulter manuellement les sites qui m’intéressent. Y a-t-il une nouvelle mise à jour? L’info que j’attends est-elle arrivée?

    J’suis vieux jeu, hein? :p

    Répondre
  • 16 novembre 2011 à 10:57
    Permalien

    Ha! ha!, non, t’es tout à fait normale. Quelqu’un qui commente régulièrement sur les blogues n’a pas vraiment le choix de faire sa « tournée ». Les lecteurs de fils RSS nous permettent difficilement de suivre les conversations sur différents sites. Ils sont pratiques pour lire, mais pas pour interagir.

    Répondre
  • 16 novembre 2011 à 11:02
    Permalien

    Fait un bout que je suis avec Google Chrome. Au début, je le trouvais tellement différent des autres fureteurs que je ne m’y trouvais pas vraiment, surtout dans les favoris, mais maintenant, je ne m’en passerais plus. J’ai Google Reader pour tous les blogues, sites à suivre.
    Je ne connaissais pas ce magasin, merci bien.

    Répondre
  • 16 novembre 2011 à 11:15
    Permalien

    ClaudeL : Moi non plus. Chrome a complètement changé ma manière de travailler. Et il se marie particulièrement bien avec mon nouveau système de gestion des tâches (qui sera le sujet d’un futur billet).

    Répondre
  • 16 novembre 2011 à 11:26
    Permalien

    Bon, je vais faire mon petit geek…

    Pour développer une application web, Chrome ne vaut pas FireFox. FireBug est vraiment plus puissant que les outils de développement dans Chrome. De plus, pour certaines fonctionnalités de HTML5, FireFox est beaucoup plus performant que Chrome. J’Aouve que c’est étonnant considérant que Chrome est plus performant partout ailleurs… Et de toute façon, il faut être pas mal geek pour s’être déjà alncé en HTML5.

    Bref, j’utilise encore FireFox et quand je dois valider mes pages web, je fais le tour des autres navigateurs.

    ;)

    Répondre
  • 16 novembre 2011 à 11:49
    Permalien

    Vincent : HTML 5 ou pas, Firefox est vraiment, vraiment lent (sur mon poste). Et en plus, je soupçonne qu’il provoque à l’occasion l’arrêt inopiné de ma machine. Il faut alors soupeser : est-ce mieux de supporter le HTML 5 et d’avoir une machine instable et frustrante, ou l’inverse?

    N’étant pas développeur (pour le moment), le choix a été facile ;)

    Répondre
  • 16 novembre 2011 à 14:06
    Permalien

    Te voilà rendu un écrivain chromé. C’est nickel.

    Répondre
  • 17 novembre 2011 à 19:41
    Permalien

    Gab : Merci pour le lien! C’est rare que je me ramasse avec trop d’onglet pour pouvoir les compter, mais ça peut être pratique quand même.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.