• Roman, 312 pages, 2011
  • 19,95 $ (papier) / 14,99 $ (epub)
  • Éditeur : Coups de tête
  • ISBN papier : 9782923603919
  • ISBN PDF : 9782923603926
  • ISBN ePUB : 9782896710195
  • ASIN (Édition Kindle) : B00AEWFJGY
Roman-réalité


« Un hommage littéraire à Loft Story, qui décoiffe et dérange. »

— Mariane Cayer, Le libraire

Quatre jeunes auteurs sont sélectionnés pour participer à la première expérience de roman-réalité. Xavier, Lauriane, Élizabeth et Félix ont passé haut la main leur audition et auront maintenant la chance magnifique de s’isoler pendant deux semaines dans un superbe chalet situé dans le nord de Charlevoix. Ils devront rédiger de courts textes, pour, le soir venu, nous raconter leur journée dans les moindres détails.

Simple?

Tout ceci pourrait paraître des plus reposant, presque des vacances, mais le directeur du projet veut de l’action. Et si les auteurs n’en créent pas, il fera tout pour déployer pièges, énigmes et machinations afin de mettre les participants à l’épreuve.

Lecteurs, prenez place. Vous êtes sur le point de vous joindre à la plus grande aventure littéraire jamais réalisée au Québec.

Bienvenue dans le monde de Roman-réalité!

Achetez ce livre en numérique :

Distinctions

  • Le libraire craque! – Revue Le libraire, édition septembre-octobre 2011
  • Top 10 de 2011, catégorie « Littérature » – La Bible urbanine (lire l’article)

Quelques critiques

C’est vraiment intéressant. C’est tout le concept de la téléréalité qu’on retrouve là, mais transposé à la littérature, à l’écriture. C’est très bien mené sur le plan de la structure, sur le plan du rythme. Un point de vue assez drôle et caustique sur la littérature. L’idée est géniale. Un roman moderne qui a vraiment du punch.
— Patricia Powers, Radio-Canada – Chez nous le matin

Ce roman est déstabilisant à souhait. On y change constamment de narrateur et le récit est construit autour de la superposition des points de vue des cinq protagonistes, ce qui donne vraiment l’effet de suivre une télé-réalité. Un hommage littéraire à Loft Story, qui décoiffe et dérange.
— Mariane Cayer, Le Libraire

Décloisonner la littérature, l’idée est bonne. Dominic Bellavance a eu l’audace de conjuguer téléréalité et littérature, c’est une première.
— Sophie Gall, Le Soleil

Critiques sur Goodreads.com