fbpx

Il arrive souvent qu’on pioche sur un roman et qu’on se dit : “Ça mène à quoi tout ça? À QUOI?”

Durant les dernières années, la pensée m’a traversé plusieurs fois l’esprit, pendant que je m’imaginais en train de me frapper la tête sur le mur (importante nuance, car le faire en vrai, ça n’apporte vraiment rien à la réflexion, ça peut endommager mon gyproc et ça cause des migraines… donc pas sûr de vouloir entreprendre la thérapie à moyen terme). Je pense que la plupart des écrivains se posent la question régulièrement. La vie d’auteur a ses hauts et ses bas. Il faut vivre avec.

Heureusement, pour le moment, je suis pas mal en altitude.

J’ai récemment appris une très bonne nouvelle : mon roman La patience des immortels est finaliste pour le Prix littéraires Bibliothèque de Québec – SILQ dans la catégorie jeunesse. C’est une annonce très importante pour moi, car c’est la première fois qu’on retient une de mes oeuvres dans un prix de jury. Qu’importe si je gagne ou pas, le simple fait d’être parmi les 3 oeuvres en lice apporte un petit velours sur mes doutes. Et ça donne une sérieux coup de pouce pour continuer.

J’en profite pour remercier Michel J. Lévesque, ainsi que mon éditeur et tous les auteurs qui m’ont précédé dans la collection Les clowns vengeurs, sans qui ce livre n’aurait jamais existé.

Les gagnants seront annoncés le 24 mars à l’hôtel de ville de Québec. Vous pouvez lire le communiqué officiel.

“La patience des immortels” finaliste pour un prix littéraire

4 avis sur « “La patience des immortels” finaliste pour un prix littéraire »

  • 9 mars 2015 à 20:28
    Permalien

    Félicitations mon cher Dominic. Je te souhaite Bonne Chance.
    J’ai beaucoup aimé cet opus.

    Pis oui…Continue d’affronter tes feuilles de Gyproc…. Un ou deux coups de truelle pis une bonne couche de peinture pis on repart en neuf ;)

    Répondre
  • 10 mars 2015 à 9:51
    Permalien

    Merci Pierre! Et pour le Gyproc, je vais y penser. Je me cherche toujours des p’tits travaux à faire sur la maison. ;)

    Répondre
  • 11 mars 2015 à 20:01
    Permalien

    Félicitations!
    Et le punching bag, ça permet de taper dedans ou de se taper la tête dessus tout en épargnant le gyproc! ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *