fbpx

Après de longs et parfois pénibles efforts, je viens de terminer la deuxième révision d’Alégracia et le Dernier Assaut. Je peux donc avancer d’un cran dans mon cheminement, qui ressemble essentiellement à ceci :

  1. Écriture du livre Donne une histoire confuse
  2. Première révision (PDV, erreurs grossières) Donne une histoire lisible
  3. Deuxième révision (style, vocabulaire et tournures de phrases) Donne une histoire cohérente
  4. Troisième révision (ortho, répétitions, Antidote) Donne une bonne histoire (selon moi)
  5. Distribution d’un tapuscrit à mon premier comité de lecture (dont moi)
  6. Quatrième révision sur papier (peaufinage) Rend la lecture plus fluide
  7. Cinquième révision (application des corrections papier et des suggestions de mes lecteurs) Améliore l’histoire dans sa globalité
  8. Distribution de tapuscrits à mon deuxième comité de lecture (en m’excluant, cette fois)
  9. Sixième révision (application des suggestions de mes lecteurs) Rendrait l’histoire assez belle pour la soumettre
  10. Soumission aux éditeurs
  11. Révision finale (application des corrections de l’éditeur)

OMFG.

Je suis pas sorti du bois. Au moins, plus les étapes avancent, moins elles sont difficiles et, considérant ma charge de travail, je pense être capable d’atteindre l’étape #5 vers la mi-décembre. Ce serait stratégique de distribuer mon tapuscrit avant les fêtes. Mes lecteurs pourraient ainsi lire et commenter le document durant leurs vacances.

D’étape en étape
Étiqueté avec :                    

2 avis sur « D’étape en étape »

  • 13 novembre 2007 à 13:17
    Permalien

    C’est comme tu veux. L’histoire est d’une meilleure qualité à l’étape 8 sauf que, rendu là, c’est plus compliqué d’apporter des modifications majeures au texte (sur l’histoire, par exemple). Un lecteur qui veut avoir une grande influence sur le roman devrait lire le manuscrit à l’étape 5, mais il devra s’attendre à recevoir un tapuscrit rempli d’erreurs et de faiblesses.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *