Aujourd’hui, je vous parle d’outils technologiques.

Durant la pandémie, on a organisé plusieurs salons du livre « maison », comme les salons clandestins et la Caravane littéraire. Durant ces évènements, les auteurs s’installent derrière des tables et présentent leurs livres durant une bonne partie de la journée. Pour effectuer leurs ventes, une majorité prend l’argent comptant seulement. Cold hard cash.

C’est la norme. La plupart des visiteurs en sont conscients et passent au guichet automatique avant d’arriver.

Seulement, en se limitant à l’argent comptant, les écrivains perdent plusieurs occasions de vente. Nombreux sont les visiteurs qui retirent 20 $ ou 40 $ de leur compte en banque, et une fois sur les lieux, aimeraient se faire tenter par des découvertes. (Les petits salons servent à ça.) Ils ont une carte de crédit, mais personne ne l’accepte…

Ce que les écrivains et responsables de kiosques ignorent, c’est qu’accepter les cartes de crédit, c’est vraiment facile. Il suffit d’avoir un téléphone intelligent… et de s’abonner à Square.

Square, c’est conçu pour les gens qui ne sont pas à l’aise avec l’informatique. C’est facile à utiliser, et lorsqu’on s’abonne au service, la compagnie nous envoie un lecteur de carte de crédit qu’on peut brancher à son téléphone intelligent.

Ce petit bidule est gratuit.

Le lecteur de cartes de crédit Square

Une fois qu’on reçoit l’appareil, on installe l’application Square sur son téléphone, on suit les tutoriels, et le tour est joué. On peut se faire payer avec toutes les cartes majeures, dont Visa et Mastercard.

Elle est où, l’attrape?

Il n’y en a pas vraiment. Square va se garder 2,65 % par paiement par carte de crédit, pour des ventes que vous auriez perdues de toute manière. C’est très raisonnable.

N’attendez pas le prochain salon du livre pour vous abonner au service, il va être trop tard. Rendez-vous sur le site de Square et ouvrez-vous un compte.

Accommoder les lecteurs en ce qui concerne les modes de paiement, c’est leur rendre un service.

PS : Je veux être 100 % transparent, et je vous informe que le lien ci-dessus est un lien d’affiliation. Il vous donne un bonus : pour vos premiers 1000 $ de transaction effectués dans 180 jours, aucuns frais ne vous seront facturés (0 % de frais), et il me fait profiter des mêmes avantages. Toutefois, jamais je ne vous recommanderais un service que je n’utilise pas moi-même. Square m’a permis de récupérer plusieurs centaines de dollars en ventes potentiellement « perdues », et c’est un service méconnu auprès des artistes. C’est pourquoi je trouvais pertinent d’en faire le sujet d’un article.

Recevez un modèle Word gratuit et des conseils d’écriture mensuels

Abonnez-vous à mes conseils d’écriture mensuels et obtenez un modèle Word (.doc) pour commencer votre manuscrit littéraire du bon pied.

En savoir plus sur cette offre

Comment accepter les cartes de crédit durant un salon artisanal
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.